Warning: assert() [function.assert]: Assertion failed in /home/roclinco/www/libraries/cms.php on line 3
ROCLINCOURT - Roclincourt
image1 image2 image3 image4 image5 image6 image7
logotype

L-aposhistoire de la commune__________________

Ce que nous disent les découvertes archéologiques :

De nombreuses découvertes archéologiques ont été faites sur le territoire de Roclincourt, elles attestent d’une importante occupation à l’époque gallo-romaine et la découverte d’outils de pierre polie par des écoliers de Roclincourt dans les années 1950, révèle l’existence de Roclincourt à l’âge de pierre.
A l’emplacement de la RN17 on a pu observer une grande ferme gauloise qui s’est développée à l’époque romaine en un hameau avec des artisans (potiers, forgeron) et un cimetière, et a perduré jusqu’au début du moyen-âge.
D’autres traces de vie à l’époque romaine ont été observées autour de l’église.
Des tombes de l’époque mérovingienne (500-750) puis carolingienne (750-1000) sous l’église et à l’extrémité de la rue de Thélus, indiquent une persistance de l’occupation du site au moyen-âge.

Ce que nous disent les documents historiques :

En 674, l’évêque d’Arras Saint-Vindicien donne au chapitre de la cathédrale d’Arras (communauté religieuse qui s’occupe de la cathédrale), le profit de la dîme (impôt sur les récoltes et l’élevage donné à l’Eglise) et le pouvoir sur la paroisse de Roclincourt. Cette propriété est confirmée et renforcée en 1040.
En 1045 de nombreuses terres de Roclincourt sont données à l’abbaye Saint-Vaast d’Arras.
Ainsi la propriété, l’administration et la justice de Roclincourt étaient partagées entre l’abbaye Saint-Vaast  et la cathédrale d’Arras. On retrouve d’ailleurs cette partition sur le blason de la commune créé en 1991 : à gauche, l’azur et la fleur de lys sont issus du blason de la cathédrale d’Arras ; à droite, l’or et la croix ancrée de gueule (rouge) provient du blason de la justice de l’abbaye Saint-Vaast.
 Lors des guerres qui ravagent l’Artois, et notamment lors de certains sièges d’Arras, des soldats s’installent régulièrement à Roclincourt (1654, 1710, 1870) ou incendient certaines maisons (1708).
Ce sera encore le cas mais en bien pire lors de la Première Guerre mondiale puisque du 3 octobre 1914 au 9 avril 1917 la ligne de front s’installe devant le village devant Roclincourt qui est déserté de ses habitants et devient le refuge des soldats français puis britanniques qui barrent l’accès au Allemands installés au Nord et à l’Est du village. La route de Lille (actuelle RN17) qui passe entre Ecurie et Roclincourt était une position stratégique pour la défense d’Arras et sera l’objet d’incessants et terribles combats. Notamment durant les batailles d’Artois de mai à septembre 1915 et durant la bataille d’Arras en avril 1917.
A la fin de la guerre, le village est entièrement en ruines.


Source : Communauté de Communes de l'Artois – 2011 – Synthèse par François Beirnaert

Photo Vue de Rocclincourt vers 1600 selon le Duc de Croy




 

Les armes de la commune se blasonnent ainsi

1) d’azur à la fleur de lys d’or

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fleur_de_lys


2) d’or à la croix ancrée de gueules

geneawiki

2017  ROCLINCOURT  ;